21 ans après leur démarrage, les travaux de rénovation de l’église du Christ-Roi à Bruges sont terminés. La Fabrique d’église a bénéficié de subsides des Autorités flamandes, de la Province de Flandre occidentale et de la ville de Bruges.

En tant que spécialiste de la rénovation de monuments et églises, Peter Goes a déjà mené à bien une vingtaine de projets de ce type. La restauration complexe a été suivie de près par l’architecte Peter Goes et l’entreprise Aquastra, rénovation de façades, spécialisée dans ce type de projets. Une attention particulière a été accordée à la finition intérieure et à l’acoustique, avec Knauf comme partenaire privilégié et conseiller de l’équipe.

« Je suis arrivé ici il y a 20 ans et je trouve que c’est un sujet fascinant. Une bonne restauration commence par une solide étude préliminaire. Cette église plus particulièrement date de 1938. Avec l’IRPA et le CSTC, nous avons constaté qu’elle avait été construite avec un ciment trop dur, avec pour conséquence des infiltrations d’eau. Il a d’abord fallu s’attaquer à l’enveloppe extérieure, au toit, aux murs intérieurs et aux vitraux. »

Peter Goes

« Sur plus d’un point, ce projet fut un vrai défi exigeant des solutions créatives », nous explique le responsable de projet Karel Holemans de la société Aquastra de Lauwe. « Nous avons opté pour le plâtre de projection MP 75 sur plus de 1000 m² de murs verticaux.

À l’intérieur, le problème essentiel résidait au niveau des cinq voûtes en béton du transept (du type voûtes en berceau). »

Des solutions vraiment « flexibles »

« Ré-enduire tout simplement ces voûtes était devenu impossible à cause de la nécessité de réparer le béton. », explique Karel Holemans. Afin d’éviter la formation visible de rouille vers l’intérieur, la finition devait être désolidarisée du support. La solution pour la structure portante sur les parties courbées s’est portée – après le calcul du rayon – sur les profilés C de Knauf courbés en usine, pour ensuite y fixer des plaques de plâtre de type standard. « Ce n’est pas une pratique courante mais au moins elle fonctionne ! »

Le support d’enduit métallique Knauf Stucanet SN (sans papier) est, quant à lui, idéal comme armature sur des murs droits et des couches d’enduit épaisses.

« Toutes les plaques ont été égalisées avec une fine couche. Le Knauf Jointfiller Plus est destiné au jointoiement de plaques de plâtre à bords amincis et offre un résultat lisse et continu. Pour ce qui concerne l’acoustique et ses exigences élevées, la solution pour la coupole a été trouvée avec le Vibrasto, une mousse particulière, recouverte d’un textile de couleur cobalt. »

Karel Holemans