Construite sur le site d’un ancien charbonnage des hauteurs de Liège, la clinique MontLégia (Groupe CHC) a démarré ses activités au printemps 2020. Pour cet imposant établissement de 800 lits, Knauf a fourni de nombreux produits de très haute qualité, combinant résistance élevée au feu et aux chocs, isolation acoustique et résistance aux rayons X, des qualités capitales pour un hôpital.

« Chaque hôpital doit reprendre le cœur des valeurs de son maître d’ouvrage », explique Pierre Maurice Wéry, associé chez Assar Architects, un des bureaux ayant conçu le MontLégia (avec artau architectures). « Pas question dès lors de proposer au CHC le concept utilisé précédemment dans d’autres hôpitaux. » Un avis partagé par Jean-Pol Delré, conseiller technique chez Knauf : « les organisations internes des hôpitaux sont fondamentalement différentes les unes des autres. La technologie progresse tellement vite que les réalisations actuelles peuvent s’avérer obsolètes cinq ans plus tard. Il n’est pratiquement pas possible de faire du ‘copier-coller’. » C’est le cas notamment dans l’évolution des normes incendie et de l’approche nécessaire par rapport à la protection au feu.
Jean-Pol Delré

Conseiller technique , Knauf

A chantier spécifique, réponses particulières

Pour chaque chantier, une approche rapide et sur mesure est exigée. Une écoute attentive et un temps de réaction très court rassurent également le client et les équipes pendant toute la durée du chantier. « Outre les solutions proposées, le service technique a joué le rôle de support technique (surtout pour les détails d’exécution plus particuliers), de suivi pour la conformité aux normes en vigueur, et de conseiller protection feu et acoustique », précise Arnaud Cariola, senior technical manager chez Knauf.

Diamond Board One et Plaques X-Ray

Au MontLégia, les produits Knauf – cloisons de séparations, plafonds et plafonds perforés acoustiques, plaques de plâtre et plaques Rx – sont présents de manière discrète mais efficace, partout dans les couloirs, les chambres, les salles d’opération et de radiographie. Deux produits aux caractéristiques très particulières sortent du lot et font la fierté du fabricant : les plaques Diamond Board One et X-Ray. « Avec la Diamond Board One, nous satisfaisons à la résistance au feu, à la rigidité mécanique et à une acoustique extrêmement performante, avec une solution pourtant très proche d’une mise en œuvre classique pour la réalisation des joints entre les plaques et pour la finition », explique Jean-Pol Delré. Elle se signale également par son aspect lisse. 

« La Diamond Board a une plus grande résistance aux chocs qu’une plaque normale », complète Arnaud Cariola. « Avec elle, nous atteignons un critère EI 120 – 2 heures de résistance au feu, une valeur habituellement réservée aux locaux data et techniques ainsi qu’aux bâtiments hauts – alors que la valeur ‘normale’ pour les chambres et les couloirs est ei60. Nous avons donc pu répondre à tous les souhaits du client avec un seul modèle. »

Arnaud Cariola

Senior Technical Manager, Knauf

Quant aux plaques Rx, essentielles pour les salles d’opération et de radiographie, la gamme de Knauf est plus large que celles de ses concurrents. Jean-Pol Delré : « Nous proposons deux sortes de plaques pour ce type de locaux : la plaque Safeboard qui contient du sulfate de baryum ou la plaque de plâtre X-Ray avec feuille de plomb, qui a été choisie pour ce chantier. Cette version bénéficie d’un prix stable car elle n’est pas liée au prix du plomb et elle permet une mise en œuvre plus légère. »

Défis, solutions et collaboration

Outre les exigences acoustiques très poussées à satisfaire, la complexité du projet s’est surtout, pour Jean-Pol Delré, située au niveau des plannings, en permanente évolution : « nous fabriquions les plaques au fur et à mesure et nous devions être très réactifs puisque l’endroit de pose de ces plaques pouvait changer d’une semaine à l’autre. » Pour Arnaud Cariola, la complexité résidait plutôt dans la stabilité au feu des plafonds dans les couloirs : « il a fallu dessiner et calculer tous les bandeaux pour qu’ils puissent être stable au feu pendant ½ heure malgré l’intégration des éclairages et des techniques. Idem pour l’habillage des poutres dans les verrières, pour lequel nous avons dû trouver la bonne structure qui resterait également stable au feu pendant ½ heure. »

« Le MontLégia a deux particularités : sa grandeur et surtout la diversité des techniques à mettre en œuvre », explique David Arauxo, Directeur Exécution chez CIT Blaton. « La réelle plus-value de Knauf se situe dans l’aide apportée à la résolution, dans la phase de préparation du chantier, de tous les détails techniques difficiles. Nous avons pu compter sur la compétence, l’imagination et la réactivité des ingénieurs et techniciens de Knauf. Rétrospectivement, ce fut essentiel pour la maîtrise qualitative du projet. » « Un chantier de cette taille n’est jamais facile, il est donc important que la communication avec les différents acteurs du projet soit fluide et permanente. », conclut Jean-Pol Delré.

Produits utilisés au MontLégia

  • Diamond Board One, plaques de plâtre de haute qualité à résistance au feu élevée, pour cloisons de séparation légères et plafonds : chambres et (partie inférieure de la) rue principale.
  • Horizon Board DF15, plaques résistantes au feu et trappes de visite pour plafonds : sas des chambres, salles de bain, rue principale et couloirs, salles d’opération, habillage des poutres de la verrière.
  • Sound Design Cleaneo, plaques standard et plaques perforées : (partie supérieure de la) rue principale et auditorium.
  • Plaques de plâtre X-Ray pour plafonds : salles d’opération et de radiographie.
  • Danoline AMFIPANEL, dalles de plafond amovibles : couloirs.
  • Panneaux Knauf Insulation RS45, en laine de roche : cloisons de séparation.

Photos : ASSAR Architects et ARTAU
CHC Groupe Santé MontLégia
© M.Detiffe